Retour à la section précédente

Le dispositif d'enseignement bilingue en Hongrie

06/01/2022

La Hongrie compte 10 sections bilingues francophones dont la première a été ouverte en 1987. Ces filières sont implantées majoritairement au niveau secondaire, à l’exception de la section de l’école primaire Apáczai Csere János à Nyíregyháza, inaugurée en septembre 2021.

Fiche pays Hongrie
                                                        Fiche pays Hongrie : infographie.

Contexte général et description du dispositif d’enseignement bilingue

La Hongrie dispose de 10 établissements à sections bilingues francophones (8 lycées d’enseignement général, 1 lycée technique et 1 école primaire) dont 9 sont labellisés LabelFrancÉducation. Réparti dans neuf villes du pays : Aszód, Budapest, Debrecen, Miskolc, Nyíregyháza, Pásztó, Pécs, Szeged, Veszprém, ce réseau de sections bilingues scolarise 1 268 élèves en 2020 alors qu’on dénombre environ 21 500 apprenants de français en Hongrie où la langue française se place à la troisième place des langues les plus apprises, après l’anglais et l’allemand. Sur 470 professeurs de français, une centaine enseigne dans les sections bilingues.  

La première section bilingue francophone du pays a été ouverte en 1987 au lycée Kölcsey Ferenc de Budapest qui accueille aujourd’hui plus de 300 élèves. La section la plus récente a été inaugurée dans le primaire en septembre 2021 dans la ville de Nyíregyháza, dans l’est du pays.   

inauguration section bilingue Hongrie
Inauguration de la section bilingue de l’École Apáczai Csere János à Nyíregyháza, septembre 2021

La formation de niveau lycée en section bilingue s’étend sur cinq années, dont une première année de préparation dite année « zéro ». Les élèves des sections bilingues sont recrutés sur concours (épreuve écrite de mathématiques et de langue hongroise) parfois suivi d’un entretien individuel. Du fait de la présence d’une année préparatoire, la compétence linguistique n’entre pas en compte lors du recrutement. Une seule section (lycée de Szeged) fonctionne avec des élèves déjà apprenants de français. 

Cette année préparatoire permet aux élèves d’apprendre la langue cible en suivant jusqu’à 20 heures de cours de français par semaine, pendant 38 à 40 semaines. À la suite de cette 1ère année, débutent les études secondaires à proprement parler qui durent quatre ans pour conduire à un baccalauréat bilingue. Les élèves des sections bilingues accèdent le plus souvent aux meilleures universités grâce à leur baccalauréat bilingue.

 

Les enseignements bilingues  

Les disciplines enseignées en français au sein des sections bilingues sont l’histoire, la géographie, l’économie, la civilisation française, les mathématiques, la biologie, la physique, l’informatique. Les élèves suivent une trentaine d’heures de français et de DNL chaque semaine : en première année (année « zéro ») les élèves ont 17 à 20h de français / semaine ; les 4 années suivantes de 4 à 6h de français et de 5 à 12h de DNL. Les cours de français sont dispensés par des professeurs hongrois mais également par des professeurs natifs. Ces jeunes professeurs sont recrutés et envoyés dans tout le pays par la Fondation franco-hongroise pour la jeunesse. Chaque école bilingue francophone dispose d’un ou de plusieurs enseignants natifs, opportunité dont ne bénéficient pas forcément les établissements scolaires classiques. 

Actuellement la Hongrie compte un lycée technique à section bilingue française tourné vers l’économie. Cette filière prépare les élèves aux métiers du commerce international et entretient d’étroites relations avec l’Université économique de Budapest qui propose une formation en commerce international (BGE) de niveau bachelor en langue française ce qui leur donne un débouché naturel vers des études supérieures en français.

Mode d’évaluation et de certification  

Il existe deux niveaux de baccalauréat en Hongrie :  Supérieur (emelt szintü) et Intermédiaire (közép szintü). Les élèves des sections bilingues sont obligés de passer le baccalauréat supérieur en langue française. Dans le cas où ils obtiennent 60 % à l’examen, ils décrochent un diplôme hongrois de langue française de niveau C1. Pour les autres matières, les élèves peuvent opter pour un baccalauréat intermédiaire. La formation bilingue habilite également les jeunes à poursuivre des études dans les filières francophones des universités hongroises. Les titulaires d’un baccalauréat bilingue qui souhaitent intégrer une université francophone sont quant à eux dispensés des épreuves de langue. 

 

Projets 

Des voyages scolaires sont régulièrement organisés par les établissements bilingues francophones. Les 10 lycées bilingues francophones ont tous des appariements avec des établissements scolaires de pays francophones. 

Les sections bilingues sont particulièrement dynamiques dans les projets culturels. Ainsi, le lycée Leőwey de Pécs, par exemple, participe chaque année au festival de théâtre lycéen francophone. La Fondation du lycée pour le théâtre scolaire en langue française organise ce festival international annuel qui rassemble environ 500 lycéens venus de nombreux pays. De même, le lycée Mikszáth Kálmán de Pásztó organise chaque année un concours de Slam pour les élèves des sections bilingues francophones de Hongrie et des pays voisins.

 

Liens utiles :